No-Code &
Low-Code
"D'ici 3 ans, la majorité des applications seront développées en No-Code ou Low-Code"
(étude Gartner)
décryptage

Qu’est ce que le No-Code ?

Les plateformes de développement No-Code sont des solutions informatiques qui permettent de créer des applications web ou mobile, par du glisser-déposer, sans avoir besoin d’écrire des lignes de code informatique. La philosophie du No-Code est de permettre à des non informaticiens de créer des applications informatiques.

Exemples d'applications
Rapide, simple et economique

Quel est l’intérêt du No-Code ?

Le No-Code permet de développer des applications sur mesure, sans le délai et la complexité de la programmation informatique “classique”. On peut réaliser en quelques heures une maquette pour valider l’adéquation entre la solution et le besoin, puis fonctionner de façon itérative pour livrer rapidement une solution fonctionnelle qui va ensuite s’enrichir.

Agile

Déroulé d'un projet No-Code

La première étape consiste à faire un MVP (produit minimum viable), c'est à dire une maquette qui va se concentrer sur les fonctions essentielles attendues, démontrant la pertinence du projet. Cette phase est souvent offerte en avant-vente.
Vient ensuite le développement d'une première version qui doit se concentrer sur l'essentiel pour être rapidement livrable.
Puis on fonctionne en mode itératif pour apporter régulièrement de nouvelles fonctionnalités.

intégration avec le reste du SI

L’interopérabilité des plateformes No-Code

Les plateformes No-Code sont “communicantes”, c’est à dire qu’elles peuvent échanger leurs données entre elles, mais aussi avec des progiciels classiques (ERP, CRM, SIRH, etc.). Développer une application No-Code consiste souvent à associer différentes plateformes, par exemple AirTable pour la base de données, Integromat pour les échanges de données avec un ERP, et Softr pour le portail client.

Code ou pas Code ?

Quelle différence entre le No-Code et le Low-Code ?

L’idée de développer des applications sans écrire une seule ligne de code est séduisante, mais comporte encore actuellement certaines limites ; l’ajout de code est parfois nécessaire pour répondre à des besoins évolués. On parle alors de Low-Code, le code informatique venant en complément de la partie No-Code.

N'attendez plus, créez de la valeur avec vos données.
Commencez maintenant